Bienvenue : connectez-vous | Créer un compte
emplacement: Pyloufas / 4Pi-Avril-2014 / Manifeste du comité directeur

Manifeste du comité directeur

1974-1984 : Vive la crise

Congrès national 85 : la pratique d’abord, ou les EEDF comment faire ?

- les Congrès National 85 doivent se secouer les puces et les méninges pour que nous tous sortions de ce funeste constat : les EEDF à le fois ça marche et ça ne marche pas. - Pour cela, il est parfaitement inutile de remettre les compteurs à 0, inutile de réécrire l’article 1er des Statuts, de redéfinir la laïcité ou de réinventer la coéducation. Ne perdons pas notre temps à polir finement le contour des concepts, à repeindre les finalités. Partons s’il vous plaît du principe qu’on est d’accord sur les principes et laissons les en paix. - Agrippons-nous plutôt à la réalité, travaillons sur la pratique plutôt que sur la théorie, sur le comment faire plutôt que sur le pourquoi faire. - Soyons réalistes aussi. Avez-vous remarqué que depuis un certain temps l’Association fonctionne ? Alors, par pitié, ne cassons pas la baraque. Projets, plan d’action, contrats, continuons à tous les niveaux. 1982-1985, c’était bien court, n’enrayons pas la mécanique.

Des enjeux concrets !

Le groupe local, encore et toujours

Le groupe local (les groupes locaux) répond-il aux besoins dans une ville, dans un quartier ? l’équipe de groupe, qu’est-ce ? Comment tourne t’elle ? Les responsables : des animateurs, des militants ou les deux ? Le bénévolat est-il un luxe aujourd’hui ? Les aînés, quelle est leur place dans le groupe ? Les relations aînés responsables, quel accueil pour des groupes plus ou moins informels d’ados, pour un temps limité ? Quelle « continuité éducative » réelle de nos activités ? Que donne, dans la pratique, les propositions de méthodes d’animation faites en 82-83 ? Est-ce obligatoire, est-ce une nouvelle orthodoxie ? Les activités : sommes-nous des spécialistes ou des généralistes ? Démocratie, coéducation, ouverture aux autres, qu’est-ce que ça donne ?

Aller plus loin

Sur les jeunes et les loisirs : peut-on être vraiment présents dans le temps réel de loisir des enfants et des jeunes ? Sur l’animation en ville : que faire ? Fuir ou s’adapter ? Sur l’animation à la campagne : plus beaucoup d’EEDF dans les campagnes pourquoi et que faire ? Sur l’accueil de tous, venant de tous les milieux sociaux : où en sommes-nous ? Nos structures d’activités sont-elles adaptées ? Comment mieux utiliser notre potentiel ? Comment mieux favoriser la prise en charge par les jeunes de leur projet de vacances ? Sur les jeunes et l’emploi : Quelles actions dans l’insertion sociale et professionnelle ? Est-ce notre vocation, pouvons-nous faire quelque chose, que répondre aux sollicitations pressantes des pouvoirs publics ? Comprenons-nous bien : il ne s’agit pas pour les petits EEDF de se faire croire à eux mêmes qu’ils pourront résoudre les problèmes de la société à force d’en parler. Mais, plus modestes, plus réalistes et plus efficaces aussi, échangeons les expériences, lançons des idées, bâtissons des projets, et inventons des formes nouvelles d’actions pour que les EEDF mieux enracinés dans la réalité autour, à coté, à l’intérieur du groupe local, répondent mieux à leurs objectifs.

1985-1986 : Objectif 89 !

Trois jours de congrès, c’est court. Voici donc comment nous ferons : Sur tous les sujets où on aura l’impression d’avoir bien avancé, le Congrès transmettra à l’Assemblée Générale du 8 avril – le Congrès propose, l’Assemblée Générale décide - des propositions concrètes pour décision. Quand on pensera que ça n’est pas mûr, qu’il faut laisser mijoter encore un peu, le Congrès transmettra une direction d’orientation, et l'Assemblée Générale, si elle l’adopte, décidera comment, en 85-86, on passera de l’orientation aux propositions pratiques. En conséquence, le Congrès 85 continuera, en 1985-86, de façon décentralisée, éclatée, pour que nous puissions aller jusqu’au bout, jusqu’à des propositions, des décisions d’actions concrètes. Ce sera donc l’Assemblée Générale de 1986 qui mettra ainsi la dernière main au Plan d’Action des EEDF pour 1986-89. Et ça nous laisse le temps, 85-86 de poursuivre, d’aller au bout de nos objectifs 82-85 : 3 ans c’était bien court.

Comité Directeur 2 décembre 1984.

EedfMidipy: Pyloufas/4Pi-Avril-2014/Manifeste du comité directeur (last edited 2014-04-12 00:36:31 by florian)