Bienvenue : connectez-vous | Créer un compte
emplacement: REA / Interventions / RallyeVert

Rallye Vert

Objectif :

- Appréhender le vivre ensemble par le biais de la réflexion et de l’expression.

- Découvrir des notions autour de l’environnement et de la vie.

- Comprendre des notions en lien avec la nature et sa protection.

Moyens :

Afin de pouvoir mettre en place des jeux ludiques et d’utiliser des méthodes actives nous avons besoins de quatre animateurs (qu’ils soient éclés ou non). De plus nous avons besoin d’espaces verts afin que les enfants ne se sentent pas enfermés et qu’ils puissent avoir un lien direct avec la nature tout au long de l’intervention.

Durée de l’intervention :

- ½ journée (on peut aussi l'adapter sur une journée en approfondissant plus certains contenus ou en créant de nouveaux modules thématiques ; on peut aussi le découper en plusieurs séances sous la forme d'un « club éclés » entre midi et deux => tout est envisageable)

- 4 interventions de 45 minutes

Déroulement de l’intervention :

Andréa Quatic, Domique Tritus, Anna Tur et Gesti Cool viennent d’une planète bien lointaine à la nôtre où il n’y a aucune nature. Avec un super mégascope ils ont pu observer toutes les planètes à des galaxies à la ronde et se sont rendu compte que la Terre était riche en espaces naturels. Ils ont donc passé du temps à noter les petits détails qui différencient la Terre de leur planète.

Ils ont décidé de devenir « expert nature » avec chacun leur spécialité et ont besoin des enfants pour que ceux-ci leur apprennent comment préserver la nature.

Poste tri des déchets :

Dominique Tritus souhaite devenir expert du tri des déchets, il a pour cela sélectionné quelques objets que nous jetons régulièrement. Les enfants auront à disposition plusieurs poubelles et devrons décider ensemble la manière dont ils souhaitent montrer le tri à D. Tritus. Ils devront convenir de « type » de poubelles (verre, recyclage, compost, tout venant…) et expliquer avec leurs mots pourquoi ils rangent un objet dans une poubelle spécifique.

Cet activité se fait avec des images de déchet et de poubelle pré-imprimé et plastifié afin d’être durable, il n’y a donc aucun besoin matériel.

L’animateur accompagne les enfants dans leur démarche, répond à leurs questions et impulse le débat et peux synthétisés une explication afin qu’elles soient à la portée de tous.

Andréa Quatic a pu voir qu’il y avait beaucoup d’eau sur terre, mais que les hommes n’en utilisaient qu’une infime partie. Pour boire, se laver, faire la vaisselle, etc. ils n’utilisent pas l’eau de la mer. Les enfants pourront s’exprimer sur ce qu’ils savent sur les différences entre l’eau de mer et l’eau du robinet et pourront expliquer à Andréa que toutes les eaux ne sont pas bonnes à boire. Ils construiront ensuite une mini-centrale de gestion de eaux où ils pourront à partir d’une eau sale (boueuse) faire une eau claire mais pas pour autant potable. Nous pourrons ensuite leur expliquer comment on peut grâce à des procédés simples rendre l’eau potable.

Cette animation nécessite des bouteilles en plastique transparente, des graviers, du sable, du charbon et un papier absorbant.

L’animateur accompagne ici les enfants dans leur démarche de recherche, il peut aider les enfants et les conforter dans leurs idées et leur expliquer certaines méthodes d’assainissement de l’eau (chimique et naturelle). Il peut aussi répondre à leur question sur le traitement des eaux.

Anna Tur a observé une grande diversité d’êtres vivants sur la Terre, elle a aussi observé qu’il y avait plusieurs milieux de vie pour ces espèces. Les enfants vont devoir expliquer à Anna dans quels milieux vivent les animaux et qu’est ce qui leur est nécessaire. Ils pourront ainsi appréhender les besoins des animaux et la nécessité de protéger les milieux naturels afin de préserver chaque écosystème.

Cette animation est réalisée à partir d’images photocopiées et plastifiées afin que celle-ci soit durable, il n’y a donc aucun moyen matériel en plus.

L’animateur accompagne les enfants dans leur démarche, répond à leurs questions et impulse le débat et peux synthétisés une explication afin qu’elles soient à la portée de tous.Il possède une fiche technique avec quelques définitions et notions afin de pouvoir apporter des réponses aux questions des enfants.

Poste geste éco-citoyens :

Gesti cool veut devenir l’expert des gestes éco-citoyens, il a remarqué que les hommes faisaient plein de geste quotidiens. Il en a noté plein et va demander aux enfants de les lui mimer. Les mimes peuvent amener un débat sur ce qu’il faut faire et ne pas faire. Quels sont les gestes simples qui nous permettent de protéger la nature, tout en restant à notre portée.

Cette animation ce réalise sous forme de match d’impro, c’est-à-dire sous forme de scénettes, qui impulsent des débats et de discussions sur chacune des scènes. Il n’y a donc pas besoin de matériel.

L’animateur accompagne les enfants dans leur démarche, répond à leurs questions et impulse le débat et peux synthétisés une explication afin qu’elles soient à la portée de tous.

Conclusion :

Les quatre experts se réunissent avec tous les enfants, et les remercient et pour ne pas partir comme ça, ils laissent un diplôme de super petits éco-citoyens.

Nous sommes en train de créer un carnet de route que les enfants pourront garder et ramener chez eux afin qu’ils aient une trace de ce qu’ils ont appris au cour de l’intervention.

EedfMidipy: REA/Interventions/RallyeVert (last edited 2013-11-14 03:27:28 by al)