Bienvenue : connectez-vous | Créer un compte
emplacement: VeilléeEEDF

Veillée qui poutre sur les éclés

1h30

Contexte :

1ère veillée du stage, faut lancer la dynamique, mettre la barre haute, donner une idée de ce qu'on attend pour PA et analyse (ouah la pression!)

Objectifs :

Contenus :

Courbe de la veillée

Jeux coopératifs et d'équipes pour souder le groupe

Rôle éducatif ? (faudrait commencer à en causer là, non ?)

Vivre une analyse de PA

et du coup, en concret, qu'est-ce que ça donne ?

1/ 45' de veillée qui poutre ;-)

2/ 45' de théorie/analyse

1/ Sensibilisation : pendant le repas ? Des affiches ? Je pense que oui le plus simple est de créer des affiches (genre convocation à un super truc version imaginaire) est le plus approprié un premier jour.

Des affiches pendant le repas qui disent "Eh venez on a quelqu'un de super important à vous présenter"

2/ Accroche : personnages tarés/rigolos/qui donnent envie de faire la veillée. Explication de ce qu'on attend des joueurs, du but du jeu/de l'activité

L'invité de marque est Badenstein ( mix de baden powel et franckeisten) . Pour le voir il faut d'abord l'appeler (ce sont les rodriguettes de différentes personnalités qui expliquent ça) . Parce que la tame prend en compte aussi le corps humain

3/ Lancement : C'est sur notre entrée que ça va se jouer, est ce qu'on fait une entrée suprenante ? Cool ? On les attends déjà dans la salle ? Pour le jeu coopératif un jeu des planètes (ce qui bien actif sur le coup), chenille aveugle ? Chaise ?

Alors vu le timing serré Béré propose de prendre le filet coopératif pour sa pam du lendemain (qui sera en suite de la trame dela veille)

4/ Plein jeu : L'ambassadeur c'est banal mais super cool et du coup pour on réparti les équipes sous forme de globules balncs , rouges, plaquettes,...

5/ Reprise en main :Lecture du conte grâce aux mots de l'ambassadeur puis remise de foulard qui ouvre le débat

6/ Retour au calme: chanson "l'auvergnat ou petrouchka"

7/ on dort (j'ai l'impression qu'il me manque des étapes les dents ?;-), à vérifier !) non je pense que c'est bon

On vise pas une branche précise ? les stagiaires !

Une idée

accroche : blabla persos, explication du but de la veillée (pas d'idée, c'est ton domaine, ça !!) j'ai pas compris...., puis chanson à geste qui poutre (genre la reine des mouettes ou fli fly ou koumoula ou botenchou) ça j'ai compris !!!!

lancement : un jeu coopératif pour créer le groupe

plein jeu : ambassadeur : on trouve plein de mots qui sont en lien avec les éclés

temps d'après : débat : on cause autour de ces mots, des représentations que l'on en a éclés/non éclés. => ça fait pas forcément un truc « qui poutre » au sens c'est l'éclate totale, mais ça permet aussi de voir qu'un débat peut être une activité à part entière, qu'une activité n'est pas forcément un jeu... Et puis ça permet de bien redescendre... Je trouve ça fort un débat en fin de veillée, 1er jour mais pourquoi pas

Et ensuite on peut même faire une remise de foulards du stage (genre on prend les vieux foulards de Carcassonne), comme ça on retourne grave au calme (moment solennel), on vit le cadre symbolique (et bim !) et on crée une appartenance au groupe-stage. Qu'est-ce t'en penses ? Héhé on a beaucoup d'éclé alors ça passe, je pense que ça peut faire peur mais j'aime l'idée

Puis on apprend une chanson au coin du feu. Ah ben oui !!!!

Béré: moi j'aime beaucoup les personnages tarés rigolos au début pour lancer une dynamique de jeu ; et le passage dans un lieu plus solennel où les attend un personnage mystérieux (au coin du feu !) pour lancer sur le débat - remise de foulard. Et même que le ou les perso mystérieux, ils pourraient faire une brève apparition au début pour susciter la curiosité, que les rigolos et l'ambassadeur les fassent oublier, et bim le retour de la vengeance de la sous-préfète en fin de veillée, hop. Et l'ambassadeur on peut le corser avec des obstacles, des perturbateurs, tout ça... :)

ALors en fait on invite Badenstein qui est censé nous présenter l'histoire du scoutisme et de son évolution (en intégrant du coup les histoires des EEDF). Badenstein arrive, il est complètement perdu et ne se rappelle plus de son histoire et de ce qu'il vient faire ici. Badenstein est en tenue type scoute (chapeau, chemise, short, grandes chaussettes et foulard). Les rodriguettes sont bien embêtées et se jettent des coups d'oeil d'urgence disant "mais qu'est ce qu'on peut faire, tout ce qu'on a prévu tombe à l'eau".

Du coup pas de soucis les rodriguettes elles sont trop fortes alors elles improvisent!!! On fait les équipes en leur disant qu'il faut vraiment aider Badenstein à retrouver son histoire pour que tout le monde puisse connaître l'histoire . Tac on lance l'ambassadeur : 2 manches de 8 min . Une manche qui concerne le fonctionnement général du scoutisme, ... et une autre qui est plus centrée sur les EEDF (PE, valeurs,...) il faut juste trouver les mots.

Une fois les mots retrouvés ça permet une constuction d'un conte. ON lit le conte genre un conte de 5 min avec tout ces mots. PAF Badenstein revient sans sa tenue, juste avec le foulard . = merci merci = remise de foulards= moment super émouvent (snif) = débat (euh c'est quoi cette secte?)

Puis Badenstein s'en va et on chante une chanson pour que tout soit paisible

L'analyse

1/ ressentis des joueurs et animateurs (pas parlé, juste mîmé) => ça permet de dire cmt on se sent sans prendre des plombes et de se mettre dans l'analyse.

2/ La courbe de la veillée3/ Les objectifs : est-ce qu'ils les trouvent. Pourquoi on a construit la veillée comme ça, en quoi ça répond ou pas aux objectifs.

4/ Tiens, y a des moments de la veillée qui ne sont pas des jeux, c'est normal ?

5/ Et vous aussi, vous allez faire ça, dès demain ! A fond

Désolée je pose plus de questions plutôt que d'y répondre... Je réfléchis à une trame t'inquiètes ça va déchirer !!!

Des bisous

EedfMidipy: VeilléeEEDF (last edited 2014-06-17 12:39:09 by camille)